La Kindle

J’ai toujours aimé la lecture. Je lis depuis que je suis toute petite et dernièrement, j’ai du mal à trouver du temps pour ça. Cela m’ennuie beaucoup puisque j’aime ça et que ce n’est pas un manque d’envie mais un manque d’organisation qui m’empêche de lire. Parce que oui, si je ne fais plus ce que j’aimais faire et ce que j’aime encore faire, ce n’est pas parce que je n’ai pas le temps mais parce que je ne le prends pas. Je priorise l’écriture, le travail pour mes études ou encore les séries Netflix. Vous savez combien j’en regarde par mois et nous savons pertinemment que si j’en regardais moins, je pourrais lire plus ! Mais je ne compte pas remplacer les séries par des livres, parce que j’adore ça. Alors comment faire ?

C’est bien la question que je me suis posée longtemps et ce que j’ai essayé de mettre en place a été la lecture d’un livre pour en faire un article. Je peux ainsi vous partager mes découvertes et vous dire ce que j’en ai pensé. C’est quelque chose qui fonctionne assez bien pour les romans mais assez peu pour les livres de psychologie. Il serait d’ailleurs temps que je vous parle de la suite de la trilogie d’Elizabeth Georges, dont j’avais partagé avec vous mon avis sur le premier roman ! Je me suis attelée au second mais comme vous vous en doutez, je l’ai récemment perdu de vue.

Une routine se met facilement en place quand vous avez un emploi du temps stable. Si vous travaillez tous les jours de la semaine de la même manière, vous avez vos petites habitudes et vos rituels. Un rituel est important puisqu’il permet de signifier à votre cerveau qu’à ce moment-là, lorsque vous effectuez ces gestes dans ce contexte, c’est une chose bien précise qui va arriver. Vous serez alors plus enclin à réaliser cette chose bien précise puisque vous serez dans les meilleures dispositions. J’avais réussi à mettre en place une routine de lecture, qui me permettait de lire un peu chaque jour. Quand vous le faites, vous avancez plus vite et vous réussissez à lire un livre sans vous faire des sessions d’heures entières de lecture, ce pour quoi vous n’avez jamais assez de temps.

Mais comme j’ai changé d’environnement et de routine dernièrement, j’ai eu du mal à me recréer une routine de lecture. J’avais peut-être le temps parfois mais pas la présence d’esprit de prendre mon livre, de m’asseoir quelque part et de dévorer ses chapitres. Pourquoi ? Parce que je n’avais jamais le même temps imparti à la lecture et parce que je n’étais que très rarement certaine de pouvoir répéter ce schéma le jour suivant. Quand vous vous mettez dévorer un livre, vous avez envie que cela se poursuive. Vous voulez pouvoir aller au bout de l’intrigue sans devoir reprendre sans cesse le début de celle-ci parce que vous l’aurez oublié depuis le temps.

Aucun mystère n’est fait sur ce qui m’a sauvé la mise, puisque c’est le titre de cet article. Je me suis faite prêter une Kindle. Je vous parle de cette marque puisque c’est celle que j’ai, mais une liseuse de toute autre marque ferait tout aussi bien l’affaire. Depuis qu’on m’a prêté cette Kindle, je lis bien plus parce que je peux lire dans toutes circonstances. Dit comme ça, c’est assez étrange je vous l’accorde ! Mais disons que lire un livre physiquement reste un réel plaisir et je le fais quand je peux, en revanche c’est assez contraignant dans des endroits publics. Je n’aime pas sortir mon livre dans les transports en commun, lorsque j’attends le bus ou encore avant un rendez-vous. Devoir le trimbaler dans mon sac l’abîme toujours à un moment ou à un autre et c’est pénible. J’ai beau essayer de le transporter au mieux, il finit toujours par s’écorner et je déteste ça !

La kindle me permet de garder mes livres au chaud, chez moi, et de n’emporter avec moi que la version numérique. Pour les trouver en version numérique, il y a plein de sites différents qui sont déjà listés sur d’autres blogs ou sur d’autres sites internet, donc je vous conseille de chercher directement là-bas ! Avec la kindle, vous pouvez trouver vos livres sur amazon prime donc renseignez-vous là-dessus si ça vous intéresse. Comme je n’ai pas encore ma kindle personnelle, je ne m’y suis pas encore trop intéressée.

Donc je lis désormais mes livres sur kindle, quand je suis dehors. Cela ne m’empêche pas d’adorer le contact du papier, l’odeur des livres et leur poids dans mes mains. Depuis que je fais ça, je lis plus souvent puisque je prends le temps de la sortir en attendant le bus et en faisant le trajet tous les matins pour aller à la fac ! Alors oui, souvent je ne lis que le matin parce que je suis fatiguée le soir. Mais j’ai la possibilité de lire dans les transports sans que ce soit compliqué et désagréable pour moi. Le truc que j’aime beaucoup c’est le pourcentage de progression en bas de la page, parce que c’est compliqué de savoir où on en est sinon, puisqu’on ne voit pas le nombre de pages qu’il nous reste.

La lecture sur la kindle est assez différente de celle d’un livre physique. J’ai eu du mal à essayer d’ailleurs puisque je pensais qu’un écran n’était pas agréable, que ça allait me fatiguer plus vite que du papier. Sauf que l’écran est fait pour être lu et pour ne pas fatiguer les yeux plus que nécessaires. Quand j’ai vu ce que ça donnait, avec mes propres yeux, j’ai su que j’allais pouvoir lire sur une liseuse et que cela allait être agréable. Vous pouvez évidemment zoomer si la taille des pages ou de l’écriture ne vous convient pas mais c’est vraiment comme si vous lisiez un roman de poche. Je sais que certaines personnes aiment lire des grands formats pour avoir de l’espace entre les lignes mais ce n’est pas particulièrement mon cas. Cependant, la page semble plus petite dans le sens où j’ai l’impression de la lire plus rapidement. Je trouve ça agréable puisque cela semble avancer bien plus vite. Mais à mon avis, ce n’est qu’une impression !

Pour conclure sur la kindle, et plus globalement sur les liseuses, je vous conseille vivement d’essayer de lire avec. C’est vraiment parfait si vous voulez lire dans les transports et n’importe où ailleurs, sans vous charger avec un livre, parce que mine de rien les livres pèsent lourd et quand vous partez en voyage c’est vraiment plus profitable de prendre la kindle que vous pouvez glisser partout. Je vous recommande ce support de lecture à cent pour cent, parce que même si rien ne détrônera jamais un livre physique, c’est toujours mieux de lire un peu sur une kindle que de ne pas lire sur un livre papier.

Dites-moi en commentaires ce que vous pensez de la liseuse, et surtout n’hésitez pas à partager avec moi ce qui aide à lire au quotidien ! Je suis toujours à la recherche de conseils là-dessus.

Photo by freestocks.org on Unsplash

2 commentaires sur “La Kindle

  1. J’ai également opté pour une Kindle il y a quelques années car je n’aimais pas non plus abîmer mes Livres dans mon sac. Je trouve ça fabuleux et vraiment pratique!! dès que j’ai 5 minutes je la sors de mon sac et hop!
    J’aime beaucoup les livres papier mais par soucis écologique je préfère les acheter en version numérique (ou en occasion bien-sûr…) Il n’y a que les livres que je suis susceptible de relire que j’achète en version neuve papier
    Bonne journée =)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, ça change vraiment le rapport à la lecture je trouve ! Elle est plus accessible et moins contraignante au quotidien. Et j’achète énormément de livres en occasion aussi, en plus du côté écologique, on acquiert un livre qui a déjà vécu.
      Merci pour ce commentaire qui me fait plaisir et bonne journée à vous aussi !

      Aimé par 1 personne

Répondre à 23h50demoins Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s