Profiter pleinement

Dernièrement, j’ai beaucoup de mal à profiter parce qu’il chaud. La chaleur extrême fait fondre mon moral et je n’arrive pas à profiter. A vrai dire, je n’arrive pas à faire grand-chose. Mon studio est un four, dans lequel l’air ne circule pas. Les efforts sont pénibles, dès que je bouge je transpire et ne mentionnons même pas le café, bien trop chaud pour moi en cette période estivale. Cette situation finit par peser. On se rend compte petit à petit qu’elle ne va pas changer dans les jours à venir et qu’il va bien falloir composer avec. Alors comment profiter de quoi que ce soit ?

Si on a tendance à vouloir rester chez soi, pour ne souffrir qu’un minimum de la chaleur, ce n’est pas forcément la solution. Si vous avez la climatisation voire des ventilateurs, pourquoi pas. Mais lorsqu’on n’a rien de tout ça, il faut sortir. Il faut prendre l’air, si chaud puisse-t-il être. Rester chez soi, sans vent, n’arrangera pas les choses. De plus, sortir permet de récupérer un peu de motivation et de satisfaction personnelle. Par cette chaleur je suis donc sorti et en rentrant, j’allais déjà un peu mieux. Mon studio m’a paru moins étouffant et j’ai pu me mettre à écrire. Cet été est dédié à la réalisation de mes projets, je ne peux donc pas me permettre de ne rien faire durant la journée.

Hier soir, alors que j’espérais trouver un peu de fraîcheur dans la nuit, je me suis demandé si tout ce que je voulais réaliser allait me permettre de m’épanouir pleinement. Parce que réaliser des projets, sans compensation financière à la clef, ce n’est bien que si cela nous rend heureux. Quand on est engagé dans quelque chose depuis très longtemps, c’est difficile de s’en défaire. On le fait parfois par habitude, parce qu’un temps cela nous a réellement plu. Pour ne pas tomber dans ce cycle qui nous happe si facilement, se remettre en question et se concentrer sur l’instant présent sont deux choses essentielles.

Lorsqu’on réalise un projet, il arrive qu’on se projette sans cesse. Finir avant la deadline ou atteindre un certain nombre de mots nous propulse dans le futur. On oublie alors de profiter de notre réalisation actuelle. Je parle d’écriture parce que c’est ce qui me fait vibrer, entre autres choses. Et le temps que je passe à écrire, je veux qu’il soit de qualité. Je suis la seule à pouvoir faire en sorte que ce soit le cas donc je me dois de faire cet effort. Chercher mes mots, imaginer leur consonnance, les voir s’inscrire sur mon écran, c’est ça que j’aime. Alors pourquoi me polluer l’esprit avec le temps que je dois mettre à écrire ? On s’impose beaucoup de choses, souvent plus que d’autres ne peuvent nous en imposer, et on se doit de se faire plaisir. Alors arrêtons de nous imposer des choses irréalisables, désagréable et profitons de ce que nous réalisons chaque jour ! Soyons fier de nous, à chaque fin de journée. Qu’on ait pris du temps pour soi ou qu’on ait fait tout le ménage chez soi. Tant que nous avons profité, nous pouvons être fier de nous.

Enfin, se remettre en question permet de tester régulièrement ce que nous faisons, les projets que nous avons envie de réaliser, et de les faire évoluer. Nous changeons chaque jour, modelés par nos expériences et nos rencontres. Nos envies nous accompagnent dans ce changement alors écoutons-nous et n’ayons pas peur de modifier nos plans. Peu importe l’avancée de nos projets, ils changent interminablement. S’il faut savoir s’en tenir à une ligne directive, surtout lorsqu’on crée, il faut aussi savoir faire évoluer notre projet. Il ne sera jamais identique à la manière dont il aura été pensé. Et c’est grâce à cela que nous réussirons à nous épanouir tout au long de sa réalisation.

Lorsque vous faites quelque chose que vous aimez, dédiez-vous entièrement à la tâche. Vous n’en tirerez que plus de satisfaction ! Et si jamais quelque chose vous plait moins, alors ne vous forcez pas. Si c’est un loisir ou une passion, laissez-vous guider par vos envies. Qu’elles changent ou que votre motivation baisse un temps, c’est absolument normal. Cela ne veut pas dire que vous n’aimez plus cela ou que votre passion s’émousse. Simplement qu’à cet instant, vous avez besoin d’autre chose.

 

2 commentaires sur “Profiter pleinement

Répondre à 23h50demoins Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s