Comment être productif

cathryn-lavery-67852-unsplash
Photo by Cathryn Lavery on Unsplash

Depuis que j’ai obtenu ma licence, j’ai évidemment terminé les cours. Par conséquent, un temps monstre s’est libéré et je me tourne vers mes loisirs ou plutôt mes projets ! Vous le savez, le blog en fait partie et j’ai donc très envie de m’en occuper comme il se doit, de l’alimenter d’articles tous les mercredi et dimanche, sans parler de l’arrivée de mes podcasts, le 1er juillet. Enfin, j’ai pour projet d’écrire réellement cet été, de me remettre à travailler un projet que j’ai délaissé trop longtemps. Pour mener tout cela à bien, il faut que je sois productive. L’intérêt d’être productif est assez évident mais la productivité permet de réaliser ce qui doit l’être en peu de temps.

 

Quand on n’est pas productif, on a tendance à laisser traîner, à commencer quelque chose sans jamais le finir ou encore à procrastiner. Procrastiner n’est pas un souci si on sait pouvoir réaliser ses objectifs en un temps record mais cela peut aussi pousser à ne jamais rien faire. J’ai tendance à avoir des pics de productivité et en dehors de ces pics, c’est très difficile pour moi de faire quelque chose de constructif de ma journée. Alors je voulais partager avec vous mes petits conseils pour être productif quand il faut !

 

Pour commencer, l’organisation est essentielle. Je vous ai fait un article à ce sujet donc je vous invite à le lire s’il vous intéresse. Dans cet article, je vous parlais de beaucoup de techniques pour organiser sa journée, sa semaine ou encore son mois. Sauf que je n’y parle pas du bullet journal, puisqu’à cette époque je ne l’utilisais pas encore. Je l’ai commencé en octobre, nous sommes actuellement en juin et je l’utilise toujours autant. Pas forcément chaque jour mais dès que j’ai besoin de planifier ou d’être productive, je l’utilise ! Le mien est organisé par jour, avec une double page dédié au mois en cours. Certains mois, je ne l’utilise quasiment pas parce que je n’en ressens pas le besoin. Pour l’été, j’en ai énormément besoin parce que je travaille et parce que je veux être productive chez moi, sur mon temps “libre”.

 

Ce qui m’effrayait dans la réalisation d’un bullet journal c’est le travail conséquent qu’il représentait pour moi. Un bullet journal doit être bien décoré, on doit faire des jolis cadres, on doit faire des traqueurs quotidien, etc. Sauf que ! On ne doit rien du tout. Si on a envie de passer des heures à dessiner dedans, grand bien nous fasse mais ce n’est pas obligatoire. Et c’est quand j’ai compris ça que j’ai réussi à faire le mien. Je pourrai vous en parler plus en détail en podcast si vous le souhaitez, avec des images pour illustrer chacun de mes propos. Je trouvais simplement normal de commencer cet article par la présentation de l’outil qui m’est aujourd’hui indispensable si je veux être productive.

 

Après avoir aborder l’organisation, je pense qu’il est important d’aborder l’humeur. Elle joue beaucoup sur notre motivation et donc sur notre productivité. Il est important, je pense, de bien démarrer la journée si nous souhaitons qu’elle soit bien remplie. Si vous mettez un réveil, levez-vous lorsqu’il sonne. Se rendormir entamera sans doute votre motivation puisque d’une part vous aurez perdu du temps et d’autre part vous ne commencerez pas la journée en étant fier de vous. En revanche, se lever lorsque le réveil sonne vous donnera assez de confiance en vous pour réaliser les tâches qui vous attendent !

 

Une fois levé, n’hésitez pas à prendre le temps de vous réveiller. Il faut que vous soyez fonctionnel avant de pouvoir entamer votre journée, peu importe le temps que vous prenez. Parfois, trente minutes me suffisent, d’autres fois j’ai plutôt besoin d’une heure voire une heure et demie. Je prends le temps de me faire un café, de prendre une douche si le besoin se fait ressentir et je mange quelque chose pour bien démarrer la journée. Il arrive que je prenne mon petit déjeuner devant mon ordinateur, pendant que je commence une tâche, mais je vous conseille tout de même de prendre un temps rien que pour vous. C’est votre moment, durant lequel vous êtes libre d’apprécier les choses. Que ce soit le soleil travers la vitre, l’air frais du matin ou encore la chaleur du thé, du lait ou du café entre vos mains, dégustez !

 

Une fois cela fait et seulement cela, vous pouvez organiser votre journée. Si vous ne le faites pas la veille au soir, ce qui est mon cas, c’est le moment ! Prenez ce qui vous plait le plus : une to-do list, un tableau blanc, votre bullet journal, votre agenda ou encore votre week planner et notez ce que vous allez faire aujourd’hui. Je vous conseille de prioriser, soit en n’étant pas trop gourmand, soit en mettant en tête de liste ce qui doit être fait en premier. Dans toutes ces choses qui doivent être faites prochainement, lesquelles doivent être terminées le matin ? Lesquelles peuvent attendre l’après-midi ? Et le soir ? Enfin, lesquelles peuvent être faites demain, sans que cela n’impacte quoi que ce soit ? Si vous avez un travail à rendre le lendemain, privilégiez-le sur ce qui pourrait être fait mais n’est pas urgent. Cela paraît simple et évident mais lorsque vous avez une liste, vous voulez cocher le plus de chose possible, en oubliant parfois de réaliser LA plus grosse tâche de la journée, celle pour laquelle vous vouliez être productif ! Prioriser vous aide à établir un plan d’action.

 

Si vous travaillez depuis la maison, je vous conseille aussi de noter à côté de chaque tâche le temps qu’elle devrait vous prendre. Pour cela, il faut bien se connaître mais aussi connaître la tâche. Surestimez plutôt que de sous-estimer, si vous avez plus de temps à la fin de la journée, vous pourrez faire plus de chose ou au contraire, prendre plus de temps pour vous détendre. Estimer le temps que vous prendra chaque tâche vous permettra de ne pas commencer quelque chose sans pouvoir le terminer, sauf si c’est pour vous avancer. Je m’explique : imaginons que vous ayez rendez-vous à 14h00. Il vous faudra 20 min pour vous y rendre, donc vous partez de chez vous à 13h30 pour ne pas être en retard. Sauf que si vous n’avez pas estimé le temps d’une tâche, vous allez devoir l’interrompre en plein milieu ! Quand vous voudrez la reprendre, vous perdrez du temps pour vous remettre dedans et cela nuit à la productivité. Autre exemple, vous pouvez aussi ne pas savoir quoi faire avant votre rendez-vous de peur de ne pas avoir le temps de terminer et ainsi repousser des tâches qui auraient pu être faites à cet instant. C’est une technique que j’utilise de temps en temps et qui s’avère être utile si vous avez des obligations en dehors de chez vous.

 

Ensuite, dans mon bullet journal j’utilise des couleurs. Les couleurs vous permettent soit de prioriser, soit de trier vos types de tâches. Puisque je suis encore étudiante, j’utilise une couleur spécifique pour tout ce qui se rapporte à mes études. Que ce soit des dossiers à terminer, des partiels ou les candidatures de master, ces tâches sont d’une seule et même couleur. Ce qui est plus personnel et a trait à la maison est d’une autre couleur et ainsi de suite. Cela peut tout de même vous permettre de prioriser mais surtout de regrouper voire de dispatcher vos tâches. Si vous avez décidé que la matinée serait dédiée à vos études, faites tout ce qui est dans cette couleur. Ensuite, quand vous avez quelques minutes par-ci par-là, faites ce qui est en rapport avec la maison. Ces tâches sont faciles à diviser en plusieurs petites : au lieu de “faire le ménage”, “passez le balais” “nettoyez les vitres” “passez la serpillière” “faites la vaisselle” etc. Vous pourrez ainsi caler ces petites tâches tout au long de vos temps morts dans la journée !

 

Dernier conseil : lorsque vous commencez une tâche, finissez-là. C’est extrêmement important de ne pas laisser une tâche en plan lorsqu’elle est entamée. Exception faite de ces personnes qui sont plus productives ainsi, parce qu’elles existent, allez au bout des choses. Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre du temps à vous replonger dedans, ou même de laisser ça pour le lendemain puisqu’autre chose vous aura complètement accaparé ! Et c’est si satisfaisant de cocher ou barrer quelque chose sur votre liste que vous ne voudriez pas passer à côté de cela.

 

Je pense en avoir terminé avec mes conseils, j’espère qu’ils vous auront été utiles et j’attends les vôtres en commentaire ! Parce qu’on a tous nos petits trucs, qui marchent pour soi et pas forcément pour tous, partager est important.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s