Les petites choses de la vie – La douche

seth-doyle-133177-unsplash
Photo by Seth Doyle on Unsplash

 

S’il y a une chose dont je ne pourrais pas me passer, c’est bien la douche. Chaude, longue, elle m’apaise. Elle me permet de me retrouver avec moi-même. Sous la douche, difficile de faire autre chose que de penser. Qu’on mette de la musique et qu’on chante ou encore qu’on mette une vidéo en fond, les idées affluent toujours dans la douche. Sous l’eau, on associe, on compose, on crée. La chaleur de la douche détend.

 

Le ruissellement des gouttes, sur le crâne, le visage puis tout le corps, soulage. Il libère les tensions. On peut alors s’évader et arrêter de s’inquiéter. On ne se préoccupe plus du quotidien, de ce qui devra être fait demain. On ne se demande plus à quoi on peut bien ressembler, si l’image qu’on renvoie est la bonne ou encore si on doit agir plutôt comme ci ou plutôt comme ça.

 

Dans la douche, on est vulnérable mais cela importe peu. Tout ce qui est hors de ce cadre n’a pas d’importance. Je disais dans mon article sur l’inspiration que cette dernière pouvait me happer et se dérouler dans des moments plus ou moins propices. Le moment de la douche est tout particulièrement propice à cela. Je suis de celles et ceux qui prennent leur douche le soir, après leur longue et rude journée, et j’ai donc souvent le temps de me poser devant mon ordinateur pour taper quelques lignes si le besoin s’en fait ressentir. Parfois, j’ai besoin de mûrir une idée et c’est sous le pommeau que cela se passe.

 

C’est étonnant tout de même, de se dire que pour la plupart d’entre nous, la douche est un instant à part. Peut-être parce qu’on ne fait que prendre soin de soi. On se regarde autrement, on a un rapport à soi et à son corps plus sain et plus pur. Si on ne peut jamais se défaire du regard de la société, tant on en a été imprégné, on peut l’alléger le temps d’un instant. La douche est là pour ça, elle est là pour nous adoucir, nous laver de notre journée. Et notre journée comprend non seulement l’effort physique mais aussi psychique. Elle comprend toutes les interactions, tous les dialogues et tous les mots qu’on a pu créer et recevoir.

 

La douche permet de lâcher prise et de se retrouver, soi, purement et simplement. Elle a ce pouvoir si on veut bien le lui donner. Se laisser aller sous l’eau chaude, penser à autre chose, laisser son esprit travailler sans le guider, c’est la clef pour un instant de bonheur. Et je suis persuadée qu’il faut se l’accorder.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s