Réflexions sur mes études

Dans un mois, j’aurai terminé ma licence. Je voulais donc partager avec vous mes réflexions sur la suite de mes études. Je pense vous en faire un podcast dans quelques mois mais des choses auront certainement changé et je trouve intéressant de pouvoir comparer tout ça ! Parce que oui, je compte bien me lancer dans les podcasts d’ici septembre prochain.

Arrivant à la fin de ma licence, je suis actuellement entrain de candidater en master. C’est quelque chose d’assez laborieux et stressant, puisque tout au long de l’année on nous rappelle que tout le monde n’aura pas une place en master. Comme tout le monde n’irait pas à la fac après l’obtention de son baccalauréat et comme tout le monde n’irait pas au lycée suite à l’obtention de son brevet… Vous connaissez la chanson. On nous motive par du stress et par la compétition. Certains rechignent à partager leur cours pour ne pas perdre leur place face à quelqu’un de moins chanceux qu’eux. D’autres se réjouissent des erreurs de leurs voisins. L’ambiance est relativement malsaine, et je pèse mes mots, ce qui n’est pas pour apaiser qui que ce soit.

Et dans tout ça, mon cerveau travaille à plein régime. Depuis cinq ans, j’attends ce moment, où je serai enfin diplômée. J’attends de pouvoir travailler plus spécifiquement sur ce qui me passionne. J’attends de passer enfin aux choses sérieuses. Je serai sans doute déçue puisque je place beaucoup d’espoir dans ce master. Mais j’aurai aussi sans doute de bonnes surprises que je ne peux pas anticiper. Depuis le début de ma licence, je ne pensais pas faire un doctorat. L’obtention du master délivre le titre de psychologue et permet d’exercer. En ce sens, je pensais travailler quelques années avant de reprendre des études dans une école de criminologie. Cependant, j’ai récemment discuté avec une doctorante et j’ai reconsidéré cette option.

Plus la fin avance et plus j’ai envie que tout ceci continue. Ou plutôt, plus j’avance, plus les études deviennent intéressantes. On n’y croit pas au début, puisqu’on nous vend la fac comme étant tellement mieux que le lycée lorsqu’elle n’est qu’une pâle copie, à laquelle on aurait rajoutée une liberté effarante. Les premières années sont décourageantes, difficiles, étranges. Et puis on se spécialise et on rentre un peu plus dans le vif du sujet. Alors si je commence tout juste à être satisfaite, pourquoi m’arrêter dans si peu de temps ?

Le doctorat, je voyais cela comme une étape difficile, quelque chose d’inatteignable. Je suis une étudiante dans la moyenne haute et j’ai toujours aimé les études. Au collège par exemple, j’étais la première de ma classe et il m’était impensable de ne pas aller aussi loin que possible dans mes études. Et puis j’ai grandi et ma vision s’est modifiée. Depuis peu, elle a de nouveau changé. Si je voyais le doctorat comme quelque chose de contraignant, rallongeant à coup sûr mes études de trois années bien chargées, je le vois aujourd’hui comme l’opportunité d’être accompagnée durant les trois premières années de ma vie professionnelle. Je ne me pense absolument pas être psychologue dans deux ans. Disons que j’aurai peut-être le titre mais sans expérience concrète, sortant du cadre d’un stage tuteuré.

Ce doctorat, si je veux qu’il me serve réellement et assure mes arrières, je ne pense plus à la faire en criminologie mais bien en psycho-criminologie. Il ferait de moi un docteur en psychologie, ce qui est non négligeable pour la carrière que je veux entreprendre. On est bien loin de la thèse dans une école de criminologie émérite mais plus proche de ce que j’ai toujours voulu faire. Je renoue en quelques sortes avec un rêve d’enfant et c’est très agréable. Je compte bien vous parler de mes premières années d’études supérieurs dans mon premier podcast, donc si cela vous intéresse, restez dans les environs ! Vous pouvez même me suivre pour être au courant des prochains articles que je publierai.

Et vous, comment voyez-vous la suite de votre vie ? Est-ce de la même manière que vous pouviez la voir quelques années auparavant ?

Un commentaire sur “Réflexions sur mes études

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s