Le passage à vide

L’écriture est accessible à tous. Certains voient dans celle-ci une opportunité, quelque chose qui leur ferait gagner rapidement de l’argent et surtout : facilement ! Et bien que nenni, l’écriture n’est pas chose facile. Je voulais commencer une série d’articles à son sujet puisqu’il s’agit de ma passion. Cependant, je ne pensais certainement pas la commencer avec celui-ci. Mais comme je suis en plein dedans, j’en profite et je l’exploite puisque je ne risque pas d’écrire autre chose.

Le passage à vide est quelque chose que toute personne qui écrit régulièrement connaît tout aussi fréquemment. C’est ce moment où l’inspiration ne vient plus. On pense devoir écrire voire même on veut écrire mais rien ne vient. A ce moment on peut expérimenter le syndrome de la page blanche où face à toute cette place pour projeter son imaginaire finalement rien ne se présente. Si c’est une partie du passage à vide à mon sens ce n’est pas tout. Ce dernier est un peu plus important qu’un instant devant sa feuille ou son fichier word.

J’écris très souvent puisque je sors un article par semaine sur mon blog. A côté de cela, j’avais pendant un temps trois personnages sur un forum de RPG médiéval fantastique qui me faisaient produire à minima des textes trois fois par semaine. Et aujourd’hui, j’ai remplacé ce forum par un projet personnel qui se développe au fil du temps. Je suis donc assez occupée par ces créations et tout cet imaginaire. Il prend de la place et se faufile dans mes pensées à tout instant. J’ai toujours pensé que tout le monde était ainsi préoccupé par ses idées mais en y réfléchissant il me semble que ce n’est pas le cas.

Lorsque ces idées ne fusent plus, on finit donc par se demander pourquoi. C’est frustrant et en même temps on ne peut rien y faire. Parfois on ne s’en rend pas compte tout de suite puisqu’on est absorbé par autre chose. C’est d’ailleurs un bon signe pour détecter le début de ce passage à vide. Non pas que cela change quelque chose par la suite mais quand celui-ci s’installe, on ne peut pas s’en rendre compte le premier jour. On ne sait pas non plus combien de temps celui-ci va durer. Celui que j’ai actuellement n’est absolument pas le premier pour moi et ne sera pas le dernier.

Cette frustration permet parfois de créer quelque chose par la suite et de mettre fin à ce passage à vide. Cependant, quand on est en plein dedans, on ne peut que l’accepter. Il n’est pas rare d’ouvrir son fichier word, de sortir son cahier et son crayon pour essayer de produire tout même quelque chose mais c’est extrêmement difficile. Il y a comme un blocage qui laisse sans mot et sans idée. On a l’impression que tout est ralenti et qu’on force sans trop de succès pour écrire quelques lignes. Autant dire que ce n’est absolument pas agréable et tout aussi frustrant !

Ce petit article a donc pour but d’expliquer à tous ceux qui n’écrivent pas que l’écriture n’est pas un long fleuve tranquille. De même, il arrive parfois que cette passion devienne une frustration. Ecrire n’est pas aussi facile qu’on pourrait le penser et ceux qui en font leur travail ont un mérite certain. Cet article a aussi pour but de soutenir tous ceux qui écrivent en leur signifiant qu’ils ne sont pas seuls à vivre ces moments compliqués. Toute la frustration qu’ils peuvent ressentir, d’autres la ressentent aussi. Et c’est donc avec ces sentiments assez désagréables que je commence cette série d’articles. J’espère qu’elle sera assez interactive et j’attends vos réactions en commentaire !

3 commentaires sur “Le passage à vide

  1. Bon jour,
    Article intéressant. Pour ma part, je n’ai pas de passage à vide, ni l’effet page blanche. Il est vrai aussi que j’écris par effet de contrainte ce qui booste la créativité. En fait, un mot en amène un autre puis un autre, construction du hasard, il suffit d’ouvrir les portes de l’imaginaire …
    Voilà, voilà 🙂
    Max-Louis

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s